Accueil » Vivre à Moutier » Communiqués » Classement des communes de l'UCI : Moutier reste en tête

Classement des communes de l'UCI : Moutier reste en tête

L’Union du commerce et de l’industrie (UCI) du canton de Berne vient de rendre publique sa cinquième évaluation des communes en matière d’attractivité économique.
Pour la quatrième fois consécutive, la ville de Moutier occupe la tête du classement avec 158 points, largement devant ses poursuivantes, Tramelan (147) et Saint-Imier (145). Ce classement, mis à jour tous les quatre ans, prend en compte différents critères, tels que la politique de la commune en matière d’impôts et de taxes, de transports et de parcage, d’environnement et de qualité de vie, de constructions et de règlements, de même que l’organisation des autorités, leur engagement en matière de politique économique, ou encore l’avis donné par la population lors de certaines votations fédérales.

Véritable carte de visite, la distinction de l’UCI est utilisée comme argument de promotion à l’adresse des investisseurs potentiels, des entreprises ou des particuliers intéressés par un établissement à Moutier. À usage interne, il permet aux autorités de façonner dans l’inconscient collectif prévôtois une image avenante et dynamique de la ville. Il contribuera, aujourd’hui plus que jamais, à accroître la confiance des habitants et des entreprises de Moutier à l’égard de leur ville et de leurs autorités et permettra de faire un sort au défaitisme et au pessimisme dont une minorité de Prévôtois ne parvient pas à se départir.
Sur le plan politique, pour les autorités, il constitue aussi une sorte de bouclier permettant d’écarter les critiques de ceux qui peinent à comprendre qu’une commune se gère et se développe en équipe et dans un esprit de concordance.
Lors de publication des résultats, le maire Maxime Zuber a tenu à féliciter les collaborateurs municipaux et plus particulièrement les chefs de service. En 2008 et en 2012, l’UCI  relevait « l’excellente organisation des autorités communales » et leur conférait la note maximale de cette rubrique. Cette année encore, la note 10 est attribuée à la politique économique et à l’organisation des autorités prévôtoise. Accompagné de M. Vaquin, chancelier et de M. Jacques Stalder, le maire y a vu une précieuse marque de reconnaissance de l’engagement des élus et des collaborateurs communaux.

<-- Retour