Accueil » Vivre à Moutier » Actualités » Visite du Conseil municipal de Genève, en l'honneur de M. Rémy Burri

Visite du Conseil municipal de Genève, en l'honneur de M. Rémy Burri

Vous trouverez ci-dessous le discours prononcé par le maire de Moutier, Marcel WINISTOERFER, en l'honneur de la venue à Moutier de l'ensemble du Législatif de Genève, présidé par M. Rémy BURRI, enfant de Moutier.

 

Monsieur le président du Conseil municipal de Genève, cher M. Burri, Mme la Présidente du Conseil de ville de Moutier, chère Corinne, M. le maire de Genève, cher M. Barrazzone, Mme la conseillère administrative, chère Mme Salerno, Mesdames et Messieurs les conseillères et conseillers municipaux, collaboratrices et collaborateurs de la ville de Genève et chers conseillères et conseillers municipaux et de ville de Moutier,  Mme la cheffe de service du Conseil municipal de Genève, chère Mme Cabussat, M. le chancelier de Moutier, cher Christian, chers invités,

N’est-il pas magnifique d’associer deux agglomérations a priori aussi différentes, de réunir leurs plus hauts responsables politiques pour passer tout simplement un agréable moment ensemble. Ce que vous avez imaginé là, M. Burri, nous remplit de reconnaissance et d’admiration. Arrivé sur la plus haute marche de la citoyenneté de Genève, vous n’avez pas oublié vos origines, vous avez voulu montrer aux personnes qui vous accompagnent aujourd’hui et avec lesquelles vous dirigez le village mondial comme certains ont défini votre cité d’adoption, vous n’avez pas oublié le petit lopin de terre où vous avez grandi, suivi l’école obligatoire, bref vos racines profondes. Nous en sommes très touchés et nous vous souhaitons, à vous et à toute la délégation la plus cordiale des bienvenues en Prévôté. Puissez-vous toutes et tous passer une merveilleuse journée chez nous.

Cette famille Burri originaire de Rüeschegg, dans le Mittelland bernois, quelque part entre le Stockhorn et le Gantrisch, autrement dit entre dans un triangle entre Thoune, Berne et Fribourg, cette famille Burri donc, c’est quelque chose dans la région. Voilà plus de cinquante ans, trois frères tous branchés voitures et transports se lancent et partent à l’aventure, fondent des entreprises.

Puis, une génération plus loin, trois cousins, toujours dans les autos et les transports reprennent le flambeau et marquent encore un peu plus le territoire, s’éclatant dans le monde, politique ou sportif, à Delémont pour André, fils de Jean, ponte chez Car Postal et voilà deux ans premier citoyen du canton du Jura pour le compte du PDC, Olivier, fils d’André, patron du Garage Toyota, génial pilote de rallye, président du FC Moutier, et enfin, notre héros du jour, Rémy, fils de Werner, expert fédéral en systèmes de transports collectifs,  responsable opérationnel aujourd’hui chez Unireso et accessoirement pour le PLR, premier citoyen de la ville de Genève. C’est inouï.

Quelle famille, et encore je n’oublie pas les dames, mères et épouses de ces cousins qui ont entouré et choyé tout ce beau monde. On croit rêver. Et pour la génération des cinquantenaires d’aujourd’hui, celle donc des trois cousins, il convient d’ajouter qu’ils sont tous nés par ici en dix-sept mois d’intervalle, entre avril 62 et septembre 63.

Alors oui Burri que ce soit au rayon voiture ou à celui du voyage, ou même à celui de la mécanique de précision, je vous le concède, là on sort un peu de la famille proche, mais Burri dans notre petit coin, c’est un sacré patronyme. Par ailleurs et pour revenir à Moutier et Genève, un autre illustre de vos concitoyens, aujourd’hui conseiller d’état en charge de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, M. Mauro Poggia pour ne pas le citer, est né lui aussi à Moutier.

Enfin  Mesdames, Messieurs, percer à Genève pour un  gars d’ici, ce n’est pas rien. Avec votre verve oratoire naturelle, votre sens inné de la répartie et votre accent du bout du lac, nous sommes quelque peu démunis, nous les Jurassiens. La tchache comme on dit chez nous, n’est pas vraiment notre point fort, encore que, alors on s’accroche, on trime, on fait le dos rond et finalement, si on a la carrure de M. Burri, on passe devant.

Moi qui pensais qu’à Genève, on n’était présent qu’à Cointrin et à la RTS, section sports, voilà que deux régionaux de naissance percent en politique. Décidément Rémy, vous et M. Poggia, êtes de véritables cracks.

Et nous on profite un brin de vous, on essaie de se former à la rhétorique en suivant vos débats en direct sur Léman bleu ou chez M. Décaillet. On est servi. Que vous n’étiez pas muets, on le savait, mais là on découvre une véritable couleur de tons qui parfois nous laisse vraiment sans voix. Quelle vie. Vive la démocratie et merci pour l’ambiance.  

Chers amis genevois, vous me rétorquerez avec raison qu’ici aussi, c’est animé depuis plus de 40 ans et avec le choix institutionnel qui pointe à moins de trois cents jours, on ne va pas réussir à se montrer beaucoup plus discrets. Et oui, on se retrouve un peu dans l’animation générale qui règne dans nos législatifs respectifs.  

Alors M. Burri, merci vraiment de tout cœur d’avoir choisi notre ville pour y emmener vos invités. Nous sommes particulièrement fiers de l’honneur que vous nous faites, vous toutes et tous, les dignes ambassadrices et ambassadeurs de la plus grande agglomération de Suisse romande d’être venus jusque chez nous.

Vive Genève, vive Moutier, et encore un immense BRAVO à vous, M. Burri, de porter si haut les couleurs de  Moutier et de la Prévôté à Genève.


                                                                     Marcel WINISTOERFER, maire

<-- Retour