Accueil » Vivre à Moutier » Actualités » Ligne Moutier-Soleure: pétition adressée au Conseil fédéral

Ligne Moutier-Soleure: pétition adressée au Conseil fédéral

Le 4 décembre 2014 à Berne, l’Association Transports et Environnement (ATE), représentée par ses sections cantonales de Soleure des deux Bâles, de Berne et du Jura, a déposé à la Chancellerie fédérale la pétition « Pas touche à la ligne Moutier-Soleure ».

Revêtu de plus 17'000 signatures recueillies en à peine deux mois, le texte demande aux autorités fédérales d’assurer la pérennité de cette ligne ferroviaire qui, par-dessus la frontière des langues, joue le rôle de lien entre la chaîne jurassienne et le Plateau suisse, entre les villes de Moutier et de Soleure, entre les deux lignes ICN Bâle-Olten-Bienne et Bâle-Delémont-Bienne.

Le comité pétitionnaire s’est associé pour l’occasion aux personnalités politiques qui se sont engagées depuis des mois avec détermination pour soutenir cette ligne ferroviaire. Evi Allemann, conseillère nationale bernoise, Stefan Müller-Altermatt, maire d’Herbetswil et conseiller national soleurois, Eric Nussbaumer, conseiller national de Bâle-campagne et Maxime Zuber, député-maire de Moutier ont ainsi pris la parole pour souligner l’importance écologique, économique et touristique de cette voie de transport public.

Le comité pétitionnaire et les élus fédéraux, cantonaux et communaux présents ont assuré qu’ils poursuivraient leur action politique afin que cette pétition ne reste pas lettre morte.

Légende photo 1 : Stefan Müller-Altermatt et Maxime Zuber, les maires d’Herbetswil et de Moutier, entourés des conseillers nationaux Eric Nussbaumer et Evi Allemann.

Légende photo 2 : Les 17'000 signatures contenues dans des enveloppes à la couleur du « train rouge ».

<-- Retour